LES PLÉONASMES OU L’ART DE SE RÉPÉTER

Ce matin, j’ai reçu un courriel qui me mentionnait:

« Nous vous demandons de finir complètement de remplir le sondage pour que nous puissions finaliser nos statistiques… »

L’expéditeur de ce message n’a certainement pas pris le temps de se relire. 

Finir complètement de remplir… Si quelque chose est fini, cela devrait être complet et si quelque chose est complet, ne devrait-il pas être fini? Peut-on finir à moitié? Non, sinon cela serait une œuvre inachevée.

Il s’agit ici d’un pléonasme, soit un enchaînement de mots qui véhicule deux fois une même idée.

Dans une discussion, nous utilisons souvent des pléonasmes pour mettre de la couleur dans nos paroles, exagérer une situation ou encore pour insister :

« Je l’ai vu de mes yeux et entendu de mes oreilles. »

« Ça fait deux fois que je te répète de ranger ta chambre. »

Cependant, dans nos écrits professionnels, ces pléonasmes titillent plus souvent nos yeux, il faut donc tenter de les éviter.  Voici quelques exemples :

Reporter à plus tard

Reporter dans le passé c’est impossible, lorsque l’on reporte une transaction c’est toujours pour plus tard.

Bail de location Un bail est un contrat de location, avez-vous déjà vu un bail de vente?
Collaborer ensemble Collaborer signifie « travailler en commun à une entreprise, à une œuvre », et l’adverbe ensemble a pour sens « l’un avec l’autre, les uns avec les autres ».

Collaborer avec soi-même c’est travailler seul.

Frais onéreux Le nom frais signifie « dépenses occasionnées par une opération quelconque » et l’adjectif onéreux a pour sens « qui occasionne des frais importants, des dépenses ».

Il ne faut pas confondre «onéreux» avec «dispendieux» ou «cher» qui signifient des frais élevés.

Première priorité Une priorité signifie « le fait de venir le premier, de passer avant les autres en raison de son importance ».

Utilisez le seul ou si vous désirez insister utilisez plutôt «priorité absolue ou priorité majeure»

Répéter deux fois Répéter quelque chose signifie le faire une deuxième fois.
Autorisation préalable
Habituellement, nous devons obtenir l’autorisation avant de poser un geste, une fois que le geste est posé, il est trop tard.
Prévoir d’avance Est-ce possible de prévoir après l’évènement?

Le verbe prévoir signifie « considérer à l’avance comme probable », « organiser à l’avance, en fonction de l’avenir » : il exprime l’idée d’anticipation d’un événement.

Toutefois, on peut très bien dire prévoir longtemps à l’avance, prévoir trois jours d’avance, prédire bien à l’avance, prédire vingt ans à l’avance, etc

Extrait tiré de Un extrait est un passage tiré d’un texte, d’un livre ou d’une autre parution et la locution tiré de signifie « pris, ôté, extrait d’un ensemble ».  On opte plutôt pour des articles tirés d’une revue ou un extrait du livre de Michael Clinton.
Hasard imprévu
Le nom hasard signifie « concours de circonstances imprévu et inexplicable; événement fortuit » et l’adjectif imprévu signifie « qui n’a pas été prévu; qui arrive lorsqu’on ne s’y attend pas ».

Un hasard prévu ressemble plutôt à une soirée organisée.

Opposer son veto Veto en latin veut dire « je m’oppose ».  On dit plutôt « mettre son veto ».
Un petit détail Si le détail n’est pas petit, ce n’est plus un détail. 
Préférer plutôt Lorsque nous préférons une chose, c’est toujours plutôt qu’à une autre.
Un bref résumé Si votre résumé n’est pas bref, ce n’est plus un résumé
Comme par exemple Comme introduit un exemple.  Il faut donc choisir entre “comme” ou “par exemple”, mais jamais les deux.

Bonne semaine!

Source:  Banque de dépannage linguistique

Pour rester à l’affût des dernières publications et des nouveautés sur notre site, inscrivez-vous à notre infolettre.

LES PLÉONASMES OU L’ART DE SE RÉPÉTER
Share

Laisser un commentaire